top of page

Fausse joie, vraie peine



Un bon matin, je me réveille et j'ouvre mon application Wix sur mon cellulaire pour voir en détails une notification. "Youppi !, Yé !, Hourra, Oh quelle surprise! Ô comble du soulagement !", que je m'exclame-tu pas en constatant que j'ai une facture qui m'attend ! Enfin un premier client ! J'exulte la joie et le contentement. Mon dur labeur sur le site à cliquer, à re-cliquer, à re-re-cliquer sur des objets que ma souris échappe parfois, parce qu'ils sont trop lourds pour elle ( ça devrait être une fourmi, elle, elle peut porter jusqu'à 60 fois son poids ! mais la souris dans mes recherches, on sait pas. Par contre, elle peut retenir son souffle sous l'eau jusqu'à 3 minutes, mais à quoi ça sert, dans la grande toile du web ? ) a enfin porté fruit.


Je pleure. De joie.


Va falloir que je m'occupe de ce client après le déjeuner ! Ô pardon, cette cliente ! " Bizarre ", me dis-je, Elle porte le même nom que moi ! " C'est plutôt rare, Desroches, pas Desrochers, là ! ", que je n'ai de cesse de répéter pendant que j'avale mes deux oeufs miroirs, bacon bien cuit avec montagne de fruits en face de celui qui, je le crois, est mon copain depuis quelques mois*.



"Viviane Desroches, t'es la queen des queens de toutes mes clientes ! Je te réserve un traitement royal avec trèfle à 4 feuilles ! "


La meilleure, des meilleures, des... j'entre sur Wix. Je trouve sa facture. Ses coordonnées. Montréal, Québec, rue Sherbrooke est, comme moi! Numéro de carte de créd... courrie... eille, attends deux minutes, Viviane Desroches, c'est moi !


Déception. Réalisation.


Ben oui, Viviane et moi on avait créé une facture, il y a un mois, avec son prénom, mais le reste de mes renseignements. Fin de la nouvelle littéraire.


Grrrrrr..... Ouin.


Maintenant, faut trouver un moyen d'effacer cette facture pending-là.



*Le calcul est effectué si on cumule les nombreuses ruptures occasionnées par les changements climatiques.

Posts récents

Voir tout

Bienvenue à La Pigmentée!

Ici, à partir de maintenant/là/tout de suite, vous trouverez les déboires de mes démarches créatives et entrepreneuriales. Que ce soit pour les bons coups ou les mauvais coups, une vie est une vie, un

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page